vendredi , 20 octobre 2017
Accueil -- Les 7 villages -- Le village de Xirocourt
Le village de Xirocourt
Mairie de Xirocourt

Le village de Xirocourt

logo-hp-villages-avec-titre

Situé dans le canton d’Haroué, il est traversé par le Madon et s’étend sur une superficie de 1 132 hectares réparties entre 238 m et 325 m d’altitude.

Village de passage avec son grand pont de 94 m de long, qui favorisait les échanges commerciaux à t

el point que les habitants furent exemptés de la tonlieue à Nomexy en 1562 à condition qu’ils l’entretiennent. Sur tout son territoire, pas moins de neuf ponts permettent le franchissement de ruisseaux.

Sa population fluctue au fil des temps. Elle se compose de nombreux migrants au XVIIe siècle. En 1841, elle est à son maximum avec 836 habitants pour diminuer jusqu’en 1982 à 310. Elle est en 2007 de 456 habitants appelés Xircurtiens et Xircurtiennes.

Les différents noms sont : Seroncourt au XIIe siècle, puis Sirocourt au XIIIe pour se fixer à partir de XVIe siècle à l’orthographe actuelle. Il appartenait en partie aux Chanoinesses  de Remiremont et au Marquisat d’Haroué.

Dès le XVIe siècle il possède deux moulins à grains avec un foulant puis trois à la fin du XVIIIe siècle. Peu à peu, ils sont transformés en usines (un haut-fer, une tournerie à bois, une entreprise de celluloïd puis de confection).

Vitraux de la Chapelle Notre Dame de la Pitié

présentation des vitraux de la Chapelle

Dès 1176, son église est signalée dans une donation à l’Abbaye de Clairlieu. Elle est agrandie en 1834 sur l’église primitive pour répondre au besoin de la paroisse (Xirocourt et Jevoncourt) et devient la plus grande église du canton. Son architecture est dite « grange ». Elle comprend de magnifiques vitraux et deux toiles peintes par Risquet. Sa nef était ornée de quatorze grands tableaux représentant le chemin de croix.

Ses richesses : une chapelle dédiée depuis 1920 aux 30 poilus de Xirocourt et Jevoncourt Morts pour la France, qui accueille des fresques marouflées peintes par Minoux et Mangin : deux piéta du XVIe siècle, huit ponts, 3 lavoirs et des fontaines.

A propos de Histoire et Patrimoine de nos Villages HPV